Archive des Billets

Livraison de janvier 2017

Billet N°1, Accueil, janvier 2017

Dans la livraison présente, consultez:

Livraison d’avril 2017

Billet N°5, Accueil, avril 2017
Nos nouveaux billets : 6, 7, 8, 9

Dans cette deuxième livraison d’avril 2017, nous nous adressons particulièrement aux chefs de chœur pour présenter des aspects assez techniques du chant d’Eglise. Il doit être évident que celui-ci ou celle-là portent une charge plus lourde que le reste des chanteurs en présence aux offices. ‘Donner le ton’ et assurer le déroulement de l’Ordo sont leurs premières tâches. Or il n’y a pas de limites dans le panorama des compétences. Ici le chef de chœur œuvre à être, lui-même, elle-même, un chanteur accompli. La clarté intelligente et la beauté, la profondeur de la liturgie offrent un large champ pour l’expérience. Ici nous présentons quatre nouveaux ‘billets’.

Dans Billet N°6, Matines du Vendredi Saint, nous condensons dans un tableau une vue d’ensemble d’un des offices de l’année liturgique les plus marquants, pour y souligner d’abord l’aspect quotidien de la prière de l’Eglise, le cycle journalier. C’est la place du Livre des Heures qui donne à l’office son unité formelle. Précédemment (voir billet N° 3, janvier 2017) nous avons joué avec la notion de ‘train transporteur’ véhiculant l’hymnographie de nos Pères Mélodes, qui se retrouve dans les trois autres domaines de la création liturgique, l’Octoèque, le cycle Pascal et le cycla mensuel. Sur cette toile de fond stable, se profile l’office de la Triode où se déroule l’action volontaire et salvatrice de notre Dieu, humble comme l’Agneau et aimant comme une Mère, prédit par les prophètes.

En nous tournant vers les détails particuliers du ‘métier’ du chef de chœur nous parlons ensuite de la nature de la gamme d’Eglise. Billet N°7, ‘la gamme en quarte et le demi-ton’. L’intervalle de quarte, et non celui de l’octave, est le principe mélodique du chant traditionnel à l’unisson. L’octave quant à elle, est le support autour duquel s’organise l’accompagnement harmonique propre à la tradition russe. C’est le regretté Nicolas Ossorguine, chef de chœur inlassable à l’église Saint Serge et notre maître à tous, qui insistait sur ce fondement du chant traditionnel : «les trois notes» disait-il. En effet, ‹do-ré-mi› trois notes, ou trois intervalles, composent la quarte, c’est le cadre où prend naissance toute mélodie liturgique. Les voix d’accompagnement coalescent autour de ce cadre. Dans ce panorama, Ossorguine chantait le ‹demi ton› avec une subtilité inégalable et inoubliable. Tout chef de chœur doit veiller à être le premier parmi ses chantres à se soucier de chanter, non seulement juste, mais avec cette délicatesse exemplaire. Nous reviendrons à l’octave dans une livraison prochaine.

On peut dire encore que les deux aspects où le chef de chœur se perfectionne sont l’Ordo des offices et les Huit tons et autres mélodies apparentées de l’hymnographie orthodoxe. Pour illustrer ce deuxième aspect, un moyen est suggéré au chef de chœur dans le Billet N°8, «le ‘FA’ flexible», de ‘donner le ton’ aisément suivant la tessiture particulière de la mélodie à chanter.

Dans notre Billet N°9, «Le chant de syllabe» nous examinons les moyens offerts par le chant à la valorisation du français chanté dans sa qualité spécifique de langage liturgique. Une distinction de principe est posée entre le rythme prosodique des textes d’un côté, et les rythmes musicaux des tons que nous voulons désigner comme son contexte. Nous avons parlé du caractère ‘mélismatique’ du chant traditionnel dans «Billet N° 4». Ici le développement de la pensée musicale nous mène à établir deux désignations pertinentes au chant : l’attribut «neumatique» attaché au répertoire vocal, et la forme de la «triade» dont nous traiterons prochainement.

haut de page

Pour consulter les textes et les partitions, vous devez disposer d'un logiciel capable de lire les fichiers au format pdf en utilisant Adobe Reader par exemple.
Cliquer ici : Adobe Reader : pour télécharger le logiciel gratuitement.

© M Fortounatto 2017

Design : Small World Websites